DANS CHAQUE MOMENT DE LA VIE,ON PEUT AGIR POUR L’EAU

MAISON

Chasser
les fuites

Robinet ou chasse d’eau, on part à la chasse aux fuites qui gaspillent jusqu’à 220 000 L d’eau par an et peuvent vous faire tripler votre consommation.
Et oui, chaque goutte compte !

A comme
Attentif

On fait attention à sa consommation d’eau en s’équipant d’électroménagers (lave-linge, lave-vaisselle) de classe A. Une lettre capitale pour économiser de l'eau à chaque lavage !

Remplir le
lave-vaisselle

On met de côté l’éponge pour privilégier le lave-vaisselle, plus économe en eau et en énergie dès qu'il est bien rempli !
Ce serait dommage de s’en priver, non ?

SALLE DE BAIN

Se doucher
en musique

On se douche en 5 minutes - soit le temps de votre chanson préférée.
Et on oublie le bain !

Rien
qu’un petit verre

On n’utilise qu’un seul verre d’eau par brossage de dents, pour de belles économies qui donnent le sourire !

La nuit
pas un bruit

On évite de tirer la chasse la nuit : en plus de ne réveiller personne c’est 56 L d’eau économisés par nuit !

Le saviez-vous ?

En prenant une douche de seulement 5 minutes, c'est jusqu'à 92 baignoires économisées par an et par personne.

jusqu’à

92

baignoires économisées

par an et par personne

BRICOLAGE

Faire
de la mousse

On pose un régulateur ou un mousseur sur ses robinets, pour en réduire le débit et utiliser juste ce qu'il faut !

Bien régler
la température

Moins de chauffage ou de clim, c'est aussi consommer moins d'eau, car s'il faut de l'énergie pour produire de l'eau, il faut aussi de l'eau pour produire de l'énergie !

Briquer
vos toilettes

On réduit le volume de ses chasses d'eau en plaçant une brique dans le réservoir ou en réglant la position du flotteur.

JARDINAGE

Arroser
en décalé

Qu’on soit lève-tôt ou couche-tard, on privilégie ces horaires pour arroser ses plantes et limiter l'évaporation. Si possible avec un système « goutte à goutte » !

Profiter
de la pluie

On remercie le ciel et on récupère l’eau de pluie : parfait pour arroser les plantes ou laver sa voiture !

Paillage,
pas de gaspillage

On réduit les arrosages en gardant son jardin toujours humide avec une couche de paillages végétaux ou synthétiques !

Le saviez-vous ?

Un robinet qui goutte fait perdre 35 000 litres d’eau par an et une fuite de chasse d’eau c'est 220 000 litres d’eau par an… Chasser les fuites d'eau, c'est économiser jusqu'à 291 baignoires par an et par personne.

jusqu’à

291

baignoires économisées

par an et par personne

SPORT

Éviter
les éclaboussures

On nage droit devant soi pour éviter de gaspiller l’eau de la piscine ! Ceux qui bronzent autour vous diront aussi merci !

Nager
à marée basse

Baisser le niveau de la piscine, ça n'empêche pas d'en profiter et ça permet de consommer moins d'eau au remplissage !

Garder
l'eau bien au chaud

On limite l’évaporation de l’eau de sa piscine en la couvrant après sa baignade !

ALIMENTATION

Miser
sur le végétal

Brutes ou préparées, on privilégie les protéines végétales (légumes secs, céréales, graines,...) dont la production est moins gourmande en eau que celle des protéines carnées.
Alors, plutôt houmous ou falafels ?

Moins d’eau,
moins de cacao !

On pense aussi à l'eau venue d'ailleurs. Derrière votre tablette de chocolat, c’est 1 700 L d’eau dépensés...
Avis aux plus gourmands !

Tout est bon
dans le grillon

On ose goûter aux insectes, qui consomment des dizaines de fois moins d’eau que les bovins !

habillement

S’habiller
durable

On investit dans la seconde main et une mode plus responsable, plus durable et qui consomme moins d'eau !

Shopper
slow fashion

On privilégie les vêtements de seconde main, produits localement avec un éco-label ou encore ceux avec des matières en lin ou chanvre moins gourmandes en eau !

Porter
le jean écolo

Un jean classique c'est 10 000 L d'eau, alors on mise sur le coton bio ! Les jeans à faible dépense en eau et les innovations textiles qui ont du style !

Envie de mettre en œuvre ces gestes quotidiens ?
Témoignez votre engagement

RESPECTER LES ARRÊTÉS
DE RESTRICTION
DE CONSOMMATION D’EAU !

Chaque année, des arrêtés préfectoraux sont pris pour restreindre les usages de l’eau dans certains départements, y compris pour les particuliers (ex : remplissage des piscines, lavage des voitures, arrosage…).

Il convient de scrupuleusement s’y conformer, pour préserver les ressources disponibles. Ces éventuelles restrictions sont précisées localement, si votre localité est concernée.

Et en plus de limiter l’impact sur notre planète, ces gestes ont aussi un effet bénéfique sur votre porte-monnaie !

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS STADES
DES ARRÊTÉS PRÉFECTORAUX ?

Vigilance

Niveau pour inciter les particuliers et les professionnels à économiser l’eau (niveau de sensibilisation, pas de restriction).

ALERTE

Niveau de réduction de tous les prélèvements en eau et interdiction des activités impactant les milieux aquatiques ; restrictions en matière d’arrosage, de remplissage et de vidange des piscines, de lavage de véhicules et d’irrigation de cultures.

alerte renforcée

Niveau de restrictions renforcées en matière d’arrosage, de remplissage et de vidange, des piscines, de lavage de véhicules et d’irrigation de cultures.

CRISE

Niveau déclenché pour préserver les usages prioritaires ; interdiction des prélèvements en eau pour l’agriculture (totalement ou partiellement), pour de nombreux usages domestiques et pour les espaces publics.